Avr 19 2018

Maisons-Laffitte : « le talent est là, l’envie aussi »

Les Bourrins de Maisons-Laffitte viennent de terminer leur saison chez les Basques. En match retour des quarts de finale de Nationale 1, après avoir tenu le score 6-6 à l’aller, les Franciliens se sont inclinés 3-4 contre Anglet. Mais même avec une dernière défaite, les Bourrins peuvent se féliciter d’avoir tenu la ligne aussi loin que possible dans les playoffs. En trois questions, retour sur une saison avec leur coach Christophe Chauvin.

Anglet et Maisons-Laffitte en quarts de finale N1

« Personne ne nous attendait à ce niveau-là »

Maisons-Laffitte termine sa saison aux portes de la demi-finale N1, avec un but d’écart au match retour et en ayant fait jeu égal au match aller : c’est une satisfaction, une déception ?

Les deux ! Sur le match aller nous menons 5 à 3 à 8 min de la fin du match… Nous n’avons pas su gérer notre avance pour finir sur un score de 6 à 6… : rageant. Pour le retour, on a eu énormément de mal à rentrer dans la partie pour être menés 4 à 0 en début de deuxième mi-temps.  Une belle remontada ( qui a été notre fil rouge cette saison) qui nous fait revenir à 4 à 3 en vain… Donc oui c’est une déception de s’arrêter si près du but. Mais à haut niveau, ce sont des détails qui font la différence…

Cependant, personne ne nous attendait à ce niveau là. Je suis très fier de mes joueurs, du parcours effectué, c’est une équipe attachante qui bosse énormément.

Dans ce quart de finale, quelles sont tes satisfactions sur ce qu’a montré l’équipe ?

Les gars ont fait preuve d’une abnégation et d’une générosité hors du commun ! Notre public nous a transcendé, chez nous on est très forts. Nous avons démontré que nous pouvions rivaliser avec n’importe quelle équipe de haut de tableau N1 , voire future Elite : Anglet est le grand favori N1 pour aller jouer au plus haut niveau. Planter 9 buts en 2 matchs à l’ogre Angloy : c’est pas mal 😉

Nous n’avons pas à rougir de l’élimination , le talent est là, l’envie aussi.

« L’alchimie a bien pris, tout le monde a progressé »

Quel bilan tu fais de la saison pour l’équipe première de Maisons-Laffitte ?

Un bilan très positif ! Quarts de finales de Coupe de France contre Vierzon en échouant (encore ! ) à un but de Carpentier… Quarts de finale des playoffs…  C’est une excellente saison et une toute première pour le Club des Bourrins.

Nous travaillons en binôme avec Yann Dupont depuis 2 ans, nous nous sommes appuyés sur un bon recrutement et sur une jeunesse issue de la formation de Maisons. Nous avions un groupe de 17 joueurs en tout début de saison , ce qui n’est pas un luxe avec les blessures ou pépins physiques… Le championnat est long.

L’alchimie a bien pris, tout le monde a progressé, les résultats sont là, il va falloir confirmer maintenant.
Nous devons progresser dans la gestion des matchs, nous avons besoin d’acquérir encore de l’expérience et du sang-froid. Le plus difficile n’est pas d’atteindre le haut niveau , mais de s’y maintenir. J’ai confiance en mes joueurs, mes dirigeants, le groupe et l’ambiance sont sains.

Nos adversaires nous attendent au tournant l’année prochaine, nous nous devons de confirmer.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.